4/5

1 avis

Berezina

Livre

Tesson, Sylvain (1972-....,). Auteur

Edité par Guérin. Chamonix - 2015

En 1812, Napoléon se retire de Moscou. La retraite tragique de l'armée française, les tourments des soldats, les étapes du parcours (Smolensk, Minsk, Berezina, Vilnius, etc.) sont relatés. ©Electre 2015

Autres documents de la même série
Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Une très légère oscillation : journal 2014-2017 | Tesson, Sylvain (1972-....,). Auteur

Une très légère oscillation : journal 2014-2017

[Livre]


Tesson, Sylvain (1972-....,). Auteur
2017

L'écrivain voyageur livre ses pensées et invite le lecteur à profiter des choses les plus humbles de la vie, sans rien attendre du lendemain. Ses réflexions portent aussi bien sur des éléments d'actualité, comme Daech, les attentats, l'islam, le pape ou la politique française, que sur la poésie, l'intemporel ou la spiritualité. ©Electre 2017

Le téléphérique : et autres nouvelles | Tesson, Sylvain (1972-....,). Auteur

Le téléphérique : et autres nouvelles

[Livre]


Série : Folio. 2 euros
Tesson, Sylvain (1972-....,). Auteur
2016

Six nouvelles offrent une philosophie de vie dans lesquelles des héros ordinaires lâchent prise face à l'adversité pour se laisser porter par la vie et savourer l'instant présent : un couple part en voyage de noces en Chine ; un homme se bat pour maintenir une reconstitution de la bataille de Borodino ; Constantin veut vivre en reclus après le décès de sa femme ; etc.

Sur les chemins noirs | Tesson Sylvain (1972-....,). Auteur

Sur les chemins noirs


Série : Blanche
Tesson Sylvain (1972-....,). Auteur
2016

Après une mauvaise chute qui a failli lui coûter la vie et causé de multiples fractures, le narrateur se retrouve à l'hôpital pendant plusieurs mois. Sur son lit, il se promet que s'il est rétabli, il traversera la France à pied. Une fois sorti, il entreprend un voyage de quatre mois à travers les chemins de campagne, à la reconquête de lui-même, depuis Tende (Alpes-Maritimes) jusqu'au Cotentin. ©…

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • 4000 kilomètres en side-car 4/5

    Sylvain Tesson nous embarque avec lui et on a vraiment l’impression d’en être : on ressent le froid, le souffle des camions qui nous doublent, le goût de la boue. Le rythme du récit participe à cette impression, rapide lors du trajet entre les étapes, plus lent lors des haltes et des sauts temporels nous permettant de retrouver la grande armée napoléonienne.

    par Vincent (Faubourg de Béthune) Le 13 décembre 2016 à 14:34