5/5

1 avis

Les anneaux de Saturne

Monographie (texte imprimé)

Sebald, Winfried Georg (1944-2001,). Auteur

Edited by Actes sud - 1999

Un homme voyage à pied. Il arpente le Suffolk, contrée faiblement peuplée de la côte est de l'Angleterre. Le voyageur solitaire tombe sur les traces d'un passé tantôt glorieux, tantôt honteux, placé sous le signe de l'éternelle dévastation. Balade entre présent et passé, histoire humaine et histoire naturelle, rêve et réalité.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Où le trouver ?

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Cox ou La course du temps : roman | Ransmayr, Christoph (1954-....). Auteur

Cox ou La course du temps : roman

Monographie (texte imprimé) | Ransmayr, Christoph (1954-....). Auteur | 2017

« Comme le temps passe, disait, oui, chuchotait l'empereur au fil de son discours dans la pénombre : mais qu'il rampe, s'arrête, s'envole ou nous subjugue par l'une ou l'autre de ses innombrables variations de vitesse - cela dépen...

Gloire tardive : roman | Schnitzler, Arthur (1862-1931). Auteur

Gloire tardive : roman

Monographie (texte imprimé) | Schnitzler, Arthur (1862-1931). Auteur | 2016

La vie du vieux fonctionnaire Edouard Saxberger bascule le jour où un inconnu frappe à sa porte.C'est un jeune poète venu lui dire son admiration et celle de ses camarades pour l'unique ?uvre lyrique que publia jadis Saxberger?il ...

La splendeur de la vie : roman | Kumpfmüller, Michael (1961-....). Auteur

La splendeur de la vie : roman

Monographie (texte imprimé) | Kumpfmüller, Michael (1961-....). Auteur | 2013

En juillet 1923, Franz Kafka rencontre son dernier amour, Dora Diamant. Il a 40 ans et il est gravement malade. Elle a 25 ans et est la vie même. Il la rejoint à Berlin, ils déménagent de chambre en chambre, l'argent manque, l'ant...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • un grand essai sur l'humain et sa fragilité 5/5

    Winfried Sebald, grand auteur d'origine bavaroise et professeur de littérature à l'université de Norwich, part quelques jours de l'été 1992 à la découverte de la côte du Suffolk. La mélancolie du paysage le porte par petites touches vers une réflexion philosophique sur la vanité et la fragilité de l'humain et de ses créations, sur la destruction de la nature par l'homme, de l'homme par l'homme. Il la ponctue de petites photographies en noir et blanc. On y croise des dizaines d'hommes et de femmes qui depuis la nuit des temps ont vécu en ces lieux ou qui peuvent y être évoqués par un lien parfois ténu, un événement, une invention, une date. Sebald les fait revivre grâce à sa grande érudition. C'est tout un système de réminiscences et de coïncidences qui se développe au fil de la déambulation. On peut lire ces "notes" du début à la fin en suivant les pas de l'écrivain ou butiner des chapitres dans le désordre. Nous avons préféré la première qui permet de mieux suivre sans doute les pensées de l'auteur.

    par Catherine Dhérent Le 29 December 2017 à 14:40