A la rue Dissonances

[Presse en ligne]

François PERETTI

"Les toits malmènent mon ciel, à la rue / longs serpentins de soleil chevelures de gouttes azurs carrés piquants - / et mes Saintes cloches sans tunes, qui hurlent et boivent braillent entre elles, tapent leurs cuisses fixées de rire puis tirent la tronche enfilent leurs ganaches tristes comme des loups de macadam. Mes..."

Consulter en ligne

Suggestions

Du même auteur

Tirons-nous | François PERETTI

Tirons-nous Dissonances

[Presse en ligne]


Série : Fuir, 33 - novembre 2017, 23/11/2017
François PERETTI
2017

"C’est le boxon dans la pièce y a un lit à gauche, on a mal fixé les trucs en bois qui coulissent ça couine à chaque mouvement les piles de draps atténuent le roulis, j’ai le corps tortillé de vieux vêtements la cravate béé au cou comme une corde à pendre, et j’y passerais en serrant le noeud bien fort. / Tirons-nous. / J’écris pour gagner du temps - bourrine un sac file, balance tes..."

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs