Thomas Solivérès Théâtral Magazine

[Presse en ligne]

François Varlin

Il est prolixe, voir même bavard, Thomas Solivérès. Et c’est sympathique. Il a joué ce Venise n’est pas en Italie, de et mis en scène par Ivan Calbérac, cet été à Avignon et le propose à Paris aux Théâtre des Béliers depuis le 26 octobre. Un spectacle seul en scène qui n’a rien d’un one-man-show ; le jeune comédien y interprète une véritable pièce dont il incarne tous les personnages. C’est au cours de la soirée de lancement du roman éponyme, qu’en en lisant plusieurs extraits en public, le spectacle est né.

Consulter en ligne

Suggestions

Du même auteur

Jean-François Sivadier | François Varlin

Jean-François Sivadier Théâtral Magazine

[Presse en ligne]


Série : Isabelle Adjani, 72 - 2018, 02/08/2018
François Varlin
2018

C’est un spectacle sur les répétitions de La Traviata construit par strates. Jean-François Sivadier avait créé la première partie qui se déroule dans une fosse d’orchestre en 1996, Italienne avec orchestre. En 2003 il écrivait Italienne scène qui se passe au plateau. C’est devenu un spectacle de 3h repris dans son intégralité dans le cadre du Festival Paris l’été, Italienne scène et orchestre, dan…

Fanny Ardant | François Varlin

Fanny Ardant Théâtral Magazine

[Presse en ligne]


Série : Isabelle Adjani, 72 - 2018, 02/08/2018
François Varlin
2018

Sa première rencontre avec l’écriture de Mar- guerite Duras, Fanny Ardant s’en souvient : “Comme si j’étais entrée dans une forêt. Je comprenais et ne com- prenais pas. Je sentais des choses auxquelles je pouvais m’identifier.” Depuis, cette littérature ne l’a jamais quittée. Au Festival de Figeac, Fanny Ardant se saisit d’Hiroshima mon amour et le joue. L’offre au public.

Pauline Bureau | François Varlin

Pauline Bureau Théâtral Magazine

[Presse en ligne]


Série : Isabelle Adjani, 72 - 2018, 02/08/2018
François Varlin
2018

Pauline Bureau aime bien les premières fois. C’est sa première mise en scène d’opéra et première création dans un théâtre à l’Italienne. L’art lyrique, elle ne le connait pour ainsi dire pas, ce qui la change des écritures de plateau de ses derniers spectacles ! Du 9 au15 juillet à l’Opéra Comique, puis en tournée, elle propose Bohème, notre jeunesse d’après Giacomo Puccini.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs