Isabel Alves Costa : “Ce que j’aimerais faire relève de l’impossible” Ubu - Scènes d'Europe

[Presse en ligne]

João Carneiro

Dans les années trente, l’actuel Théâtre Rivoli appartenait à la Banque Borges e Irmão. Sa dernière propriétaire y organisait des spectacles de danse, de musique et de théâtre, en mécène éclairée dont la maison même était reliée au théâtre par un passage privé. Avec le temps, l’immeuble a vu son lustre s’effacer progressivement, jusqu’au moment où les propriétaires ont décidé de le démolir pour construire à sa place un parking. La Mairie de Porto a décidé alors d’acheter le vieux théâtre, de le rénover en tenant compte de la nécessité de créer une salle et une scène contemporaines, et de nommer quelqu’un pour en assurer la direction artistique. Le projet du Rivoli, Théâtre Municipal de Porto, était donc né. On était alors en 1993.

Consulter en ligne

Suggestions

Du même auteur

Ricardo Pais : “Un théâtre né de la fusion des genres” | João Carneiro

Ricardo Pais : “Un théâtre né de la fusion des genres” Ubu - Scènes d'Europe

[Presse en ligne]


Série : Scènes portugaises, 33 - octobre 2004, 01/10/2004
João Carneiro
2004

Ricardo Pais est né en 1945 et, comme tant d’autres, il est parti à l’étranger – à Londres, plus précisément – avant la Révolution de 1974. C’est là qu’il a fait ses études de théâtre, avant de rentrer au Portugal. Il s’est tout de suite fait remarquer par une attitude dont la modernité allait au-delà d’un théâtre de revendication strictement politique, comme l’était celui qu’on avait commencé à f…

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs