Hannah Arendt, la jeune fille étrangère

[Vidéo en ligne]

Le commentaire du film est composé de textes de Mary Mc Carthy et d’extraits de la correspondance d’Hannah Arendt, lus par deux comédiennes. À l’image, essentiellement des photographies, des manuscrits, et quelques plans tournés aujourd’hui en Allemagne, en Suisse et à New York. Le film est découpé chronologiquement en cinq parties: Apatrides (août 1945-mai 1946), Retour en Europe (automne 1949-février 1950), La maison et le monde (février 1952-octobre 1959), Eichmann à Jérusalem (20 juin 1960-22 octobre 1963), La vie de l’esprit (juillet 1964-décembre 1975). Le film offre une description des relations de Hannah Arendt avec Martin Heidegger, Karl Jaspers, Kurt Blumenfeld et avec Heinrich Blücher, son second mari, telles qu’elles apparaissent dans les correspondances, plutôt qu’une analyse de la pensée originale et des œuvres de la philosophe juive d’origine allemande.

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs