Des spectres hantent l'Europe

[Vidéo en ligne]

Maria Kourkouta (Réalisateur) | Niki Giannari (Réalisateur)

La vie quotidienne des migrants (Syriens, Kurdes, Pakistanais, Afghans et autres) dans le camp improvisé de Idomeni, village grec situé à la frontière de la Macédoine et point de passage vers l'Europe. On y arrive à pied après avoir parcouru des milliers de kms. La caméra capte cette transhumance désepérée à hauteur de jambes, des jambes constamment en mouvement, des pieds bien ou le plus souvent mal chaussés, des bardas hétéroclites, des sacs à dos, des baluchons. En attendant de traverser la frontière macédonienne, qui leur ouvrira les portes de l'Allemagne, hommes et femmes se pressent pour manger, pour boire du thé, pour consulter un médecin, à la recherche d'un espace vital qui se réduit comme peau de chagrin dans ce bidonville boueux et insalubre, arrivé depuis longtemps à saturation. Un mauvais jour de l'hiver 2016, l'Europe décide de fermer ses frontières une bonne fois pour toutes, mettant un terme à la "route des Balkans". Les "habitants" de Idomeni, désormais pris au piège de ce qui est devenu un cul-de-sac, décident à leur tour de bloquer les rails qui traversent la frontière. Un dialogue difficile s'engage, où l'épuisement, le désespoir et la colère de ceux qui sont refoulés se confrontent à la position ambiguë des autorités grecques, pressées par l'Union européenne de réguler l'afflux des réfugiés.

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs