Pascal Quignard

[Vidéo en ligne]

'"Histoires d'écrivains" est une série de quinze entretiens filmés avec des écrivains d'aujourd'hui. La question de l'écriture est centrale dans ces courts portraits dont le rythme et la particularité de ton s'accordent au style et à la personnalité de chacun. Pascal Quignard, auteur notamment du "Salon de Wurtemberg" (1986), de "Tous les matins du monde" (1991), "Le Sexe et l'effroi" (1994), "Terrasse à Rome" (2000), évoque dans cet entretien son goût de la lecture. Il ne se considère pas comme écrivain, dans la «pause» de l'écrivain, mais considère l'écriture comme la continuation de ce voyage intérieur qu'est la lecture. On ne peut écrire, dit-il, en regardant sa main écrire. Il refuse donc de répondre aux questions sur ce qui est, dans la littérature, de l'ordre du privé: «ce qui est le plus détesté dans les sociétés tyranniques dans lesquelles on vit». Il faut refuser de répondre, dit-il encore, comme l'Indien refusait de fournir des informations à l'ethnologue. Illustrant ses propos au piano avec des extraits de Couperin et de Bach, il compare musique et littérature, évoque le rôle du refrain dans la musique qui n'existe pas dans les livres. Pourtant chacun de ses livres a son tempo, sa marche, sa propre intonation silencieuse.

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs