Saviez-vous que vous pouvez sélectionner directement le texte à vocaliser ? Pour plus d'informations sur la vocalisation, rendez-vous ici
Ecoutez

Le lambeau

[Livre]

Lançon, Philippe (1963-....). Auteur

Edité par Gallimard. Paris ; 2018

Début janvier 2015, l'auteur s'apprête à rejoindre sa compagne aux Etats-Unis, où il doit donner des cours de littérature. Le 7 janvier, il participe à la conférence de rédaction de Charlie Hebdo. Alors que l'équipe discute, survient l'attentat dont il réchappera, défiguré. Il raconte sa sidération, sa douleur, les greffes tout en essayant de se refabriquer un lien à l'existence. ©Electre 2018

Vérification des exemplaires disponibles ...

Où le trouver ?

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

L'élan : roman | Lançon, Philippe (1963-....). Auteur

L'élan, roman

[Livre]


Lançon, Philippe (1963-....). Auteur
2013

Portraits d'écrivains : Histoires de rencontres |

Portraits d'écrivains, Histoires de rencontres

[Livre]


Série : Le plaisir de voir
2002

Des portraits de 70 écrivains réalisés par 42 photographes de l'agence photo Opale, créée en 1995, spécialisée dans les portraits d'écrivains. Présente les témoignages de moments particuliers du photographe à la rencontre de l'écrivain. Pour chaque photo une anecdote, une impression ou un souvenir est relaté, complètant ce que raconte l'image.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Sidérant, profondément humain. L'auteur, victime de l'attentat à Charlie hebdo, nous fait le récit de sa reconstruction. 4/5

    Le 7 janvier 2015 restera pour Philippe LANÇON, journaliste à Libération et à Charlie Hebdo, la date qui marquera le reste de sa vie… Le livre commence la veille, quand l’auteur, avec une amie, assiste à une représentation de La nuit des rois de Shakespeare. Prémonition ? Au nom d’un dieu, deux personnages s’autorisent à punir les hommes de leurs plaisirs. Le 7 janvier, le roman Soumission largement polémiqué, doit paraître. Philippe LANÇON est indécis : va-t-il directement à Charlie, ou passe t’il auparavant par Libération ? C’est une journée comme les autres, jusqu’au moment où les membres de la conférence de rédaction de Charlie Hebdo tombent sous les balles des frères Kouachi. Philippe LANÇON passe au crible et de façon précise (pendant un long moment) les souvenirs qu’il conserve de l’attentat. Il ressent le besoin de se remémorer la chronologie des faits, les émotions qui l’ont assailli tout le temps de la fusillade, les images qui le hantent. L’homme s’attarde sur ses longs mois d’hospitalisation, sa souffrance omniprésente. Rien ne nous est épargné : les canules dans la gorge et l’impression d’étouffer, l’impossibilité de parler, les compresses et la bave qui coule. On finit par lui greffer un morceau du péroné en guise de mâchoire… le fameux lambeau. Il ne cache rien des sentiments qui l’habitent, ses premières sorties, sa peur quand un arabe monte dans le métro, etc… Ce n’est pas un livre impudique ou glauque, mais un livre calme, déterminé qui analyse la solitude d’être vivant. C’est un itinéraire solitaire qui tient de l’initiation. Tout au long de ces 500 pages, pas de haine ni de rage. Pas de colère. Loin d’être refermé sur lui-même, Philippe LANÇON constate le manque de moyens des hôpitaux. Ses lectures, la musique lui permettent de tenir. L’homme qu’il était auparavant n’existe plus, mais il ne doit pas l’oublier. Il a besoin d’un lien fort entre sa vie d’avant et celui qu’il est devenu.... « Faire c’est protester mais aussi accepter », ce livre est un moyen pour Philippe LANÇON de se reconstruire.

    par LIRE ET LE DIRE (Vieux Lille) Le 19 juillet 2018 à 10:21