Lilloises et Lillois face au défi du ravitaillement, 1914-1918

Localisation : Médiathèque Jean Lévy
Catégorie : Conférence

Lilloises et Lillois face au défi du ravitaillement, 1914-1918 par Stéphane Lembré, maître de conférences, histoire contemporaine, ESPE Lille Nord de France, associé à l’IRHiS-UMR 8529.

La guerre de 1914-1918 a marqué une rupture dans l'histoire en plaçant les civils au cœur du conflit. L'entrée en guerre et l'occupation de Lille par l'armée allemande, à l'été puis à l'automne 1914, confrontent très rapidement les habitants à la rupture de l'approvisionnement et à la nécessité de trouver d'autres moyens d'acquérir des denrées alimentaires. Les autorités s'inquiètent de la survie des civils qui subissent des privations. Les civils restés à Lille pendant l'occupation doivent s'adapter à des pénuries parfois très durement ressenties, notamment pour les populations les plus fragiles. La mise en place au printemps 1915 du Comité d'alimentation du Nord de la France, chargé de distribuer des vivres, est permise grâce à l'action d'un organisme humanitaire international, la Commission for Relief in Belgium, qui étend ainsi son action vers la France occupée. Cette aide permet d'améliorer les rations et de subvenir aux besoins vitaux d'une population affaiblie, alors que l'armée d'occupation est incapable d'assumer le ravitaillement des populations des territoires occupés.

De nombreux témoignages dénoncent les difficultés du ravitaillement et les mutations des pratiques alimentaires imposées durant les longues années d'occupation, et même au-delà car l'armistice ne permet pas d'améliorer immédiatement la situation. Grâce aux journaux de civils ainsi qu'aux archives du Comité d'alimentation, il est possible de restituer en partie le quotidien des habitants ainsi que l'action de celles et de ceux qui ont été employés par le Comité pour assurer la distribution : des cours de cuisine dispensés pour conseiller sur la manière d'accommoder des produits encore mal connus à l'époque, comme le riz, à la mise en place de rations de suralimentation pour les personnes les plus faibles, il s'agit d'organiser la survie des civils.

Chargement des enrichissements...